jeudi 13 décembre 2012

halte au plagiat


J'aimerais vous faire part d'un phénomène de plus en plus important dans vos travaux: le plagiat. J'aimerais faire le point avec vous sur ce qu'est le plagiat, comment l'éviter et ce que ça implique.


Premièrement, qu’entend-on par plagiat?

Il y a plagiat lorsqu’un étudiant :

  • copie des extraits d’un site Internet, d’un livre, de la plateforme ou de tout autre document écrit par une autre personne sans en citer la source ou en citant une source erronée (pour les travaux écrits et oraux); 
  •  utilise le travail d’une autre personne en entier ou en partie (par exemple, un étudiant ne peut pas remettre le même travail que son conjoint pour une évaluation);
  •  remet un travail qu’il a déjà présenté pour une autre évaluation (par exemple, un étudiant dans un bloc de reprise ne peut pas remettre un travail qu’un tuteur a déjà évalué pendant le bloc régulier).

S’il doute de l’authenticité d’un travail, le tuteur demandera à l’étudiant de recommencer sa production.


Comment présenter les idées d’une autre personne ?
Il est possible que vous trouviez des informations intéressantes sur la plateforme ou sur Internet, et que vous vouliez les intégrer à votre production. C’est possible, mais je demande toute de même à mes étudiants intermédiaires d’essayer de créer des productions dans leurs mots, compte tenu du fait que les productions sont très courtes.

EXEMPLE POUR UNE PRODUCTION ÉCRITE 
Vous devez faire une production écrite sur le processus d’immigration au Québec. Vous trouvez ce passage sur la plateforme :

« Le départ était-il une nécessité ou un choix? Les circonstances qui motivent le départ sont un facteur important dans l’intégration. La rupture affective, physique et culturelle est la première étape du processus d’immigration. »

Mauvaise façon d’intégrer ce passage à votre production 
Bonjour mon ami! J’ai su que tu voulais immigrer au Québec. Je me demandais si ton départ était une nécessité ou un choix. Les circonstances qui motivent le départ sont un facteur important dans l’intégration. La rupture affective, physique et culturelle est la première étape du processus d’immigration.

Ce n’est pas correct parce que vous n’employez pas les guillemets et vous ne citez pas la source de l’information (où vous avez trouvé l’information). Ces phrases sont directement intégrées au reste de votre texte. On ne sait donc pas quelles idées sont de vous, et quelles idées sont d’un autre auteur.

Bonne façon d’intégrer ce passage à votre production
Bonjour mon ami! J’ai su que tu voulais immigrer au Québec. Je me demandais si ton départ était une nécessité ou un choix. Hier, j’ai lu, dans le texte « Processus d’immigration » sur la plateforme du cours FEL, que « Les circonstances qui motivent le départ sont un facteur important dans l’intégration. La rupture affective, physique et culturelle est la première étape du processus d’immigration. »

Cette fois, vous avez mis les phrases provenant de la plateforme entre guillemets (« … »). De plus, vous avez indiqué la source de l’information. Il n’y a donc pas de problème!

Attention! Si on vous demande d’écrire un travail de 10 à 15 lignes, celui-ci devra compter 10 à 15 lignes de texte dans vos propres mots. Vous ne pouvez pas compter les citations dans ces lignes. Le tuteur veut évaluer votre niveau en français (et non celui de la plateforme ou d’un site Internet!).



Le plagiat, c’est un vol d’idée !

Dans les écoles du Québec, le plagiat n’est pas accepté. Dans le cas d’un plagiat, l’étudiant obtient 0% à son examen. À l’université, il pourrait même être exclu de son programme d’études.

Habituez-vous, dès maintenant, à remettre des travaux originaux. De plus, même s’il est plus difficile d’écrire vos idées dans vos propres mots, cela sera plus profitable pour votre apprentissage.



1 commentaire:

BRASILPOLSKA & KACZMARSKA FAMILY a dit…

bonjour Maryse,
Est-ce que vous pouvez écrire sur l'éthique professionnelle?
Merci,
Fabio de Freitas